Qu’est-ce qu’un enfant précoce?

Un enfant intellectuellement précoce est avant tout un enfant qui a un fonctionnement intellectuel différent dont les tests de QI mettent en évidence un potentiel hors normes. Cet enfant présente un rythme de développement intellectuel supérieur à la norme définie pour les enfants du même âge.

Mais ses développements affectif, relationnel et psychomoteur sont habituellement plus en rapport avec son âge biologique. Cet écart de rythme de croissance, ou « dyssynchronie », entre les composantes de sa personnalité différencie fortement l’enfant intellectuellement précoce des autres enfants et nécessite des réponses éducatives adaptées.


Comment accompagnons-nous ?

1- Se former et s’informer

Le premier objectif a été, pour nous, de conduire chacun à mieux connaître les élèves intellectuellement précoces pour développer à leur égard une attitude ouverte et positive. Nous nous sommes formés pendant deux ans avec l’AFEP (Association Française pour les Enfant Précoces)

2- Repérer, détecter

Le second objectif a été, pour nous, de faciliter le repérage et la compréhension des difficultés des élèves intellectuellement précoces.

Pour apporter une aide à ces élèves, il convient d’identifier les indices révélateurs de leur situation. Il n’est, bien sûr, pas question d’inciter à un « dépistage » systématique, mais seulement de repérer un besoin éducatif à prendre en compte, voire les premiers symptômes d’une situation de difficulté ou d’échec.

3- Accompagner et aider les élèves intellectuellement précoces.

Le troisième objectif a été donc de favoriser une prise en charge scolaire adaptée aux besoins des élèves intellectuellement précoces.

Le but est donc de mettre en place les adaptations nécessaires pour la réussite de la scolarité des élèves intellectuellement précoces. Chacun doit être préparé à jouer son rôle, mais aussi à intégrer son action dans une stratégie globale, continue et cohérente.

L’enseignant dans sa classe est le premier acteur de la prise en charge pédagogique des élèves intellectuellement précoces. Par la différenciation pédagogique, la mobilisation des ressources de l’école (aides personnalisées, voire aides spécialisées), il tente de mettre en œuvre tous les moyens disponibles et coordonner l’ensemble des interventions à travers un projet cohérent.

Le Chef d’Etablissement est à l’écoute des enfants et des parents. Il coordonne, met en relation, vérifie les évolutions.

4- Améliorer l’échange et la relation

Le dernier objectif est donc d’aider les enseignants à établir des relations bienveillantes et constructives avec :

  • les parents et les élèves intellectuellement précoces
  • Les partenaires : psychologues, médecins, associations

La relation avec les parents est déterminante : dès les premières années de la scolarité, la famille doit pouvoir placer sa confiance dans notre école en étant certaine que son enfant sera accepté, reconnu avec ses particularités et soutenu dans ses besoins. Établir cette confiance, transmettre une information objective et précise, ménager des rencontres régulières pour travailler avec les parents constituent nos démarches indispensables.